top of page

Blog

Reprise du sport et impact sur la sensation de faim



Reprise du sport et impact sur la sensation de faim

Augmentation de l’appétit

La Reprise du sport et impact sur la sensation de faim. Au moment de l’effort, l’appétit est coupé, mais ensuite on a faim. Le sport augmente la dépense énergétique du corps qui puise dans ses réserves, ce qui stimule l’appétit.


Dois-je manger plus ?

Le choix des aliments est important pour répondre à l’appétit sans risquer de prendre du poids. Car si on compare, une heure de marche équivaut à 150kcal alors qu’une pomme apporte 72kcal et une barre chocolatée, 300kcal.


Les fringales

Répartir ses apports en trois repas, et si nécessaire une collation, est le meilleur moyen d’éviter les fringales en fin de journée. Nul besoin pour autant d’anticiper le sport en mangeant plus au repas précédant, le risque est de dépasser ses besoins. Mieux vaut manger quand on a faim et s’arrêter dès rassasiement.


Sommeil et appétit

Le manque de sommeil augmente l’appétit. Une heure de sommeil supplémentaire par jour équivaut à 7h par semaine, soit une nuit de plus. Un repas léger le soir et une hydratation répartie sur la journée pour éviter un réveil nocturne favorisent un sommeil réparateur.

Comments


Featured Posts
Archive
Follow Me
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon

S'abonner à notre newsletter

Merci pour votre envoi !

bottom of page